bandeau Aconit

Accueil > Publication > Les nouvelles


Pour nous écrire :





© 2002-2014 - Aconit




Google

ACONIT à l’INRIA Inovallée


Depuis le 6 juin et jusqu’au 6 juin de l’année prochaine, le hall d’entrée de l’INRIA Montbonnot accueille une mini-exposition d’ACONIT sur le thème du parallélisme, avec deux machines ACONIT : T-Node et DECmpp 12000.

L’exposition

Cette mini-exposition intitulée "Une brève histoire des machines parallèles" a été rédigée par Sacha Krakowiak, professeur émérite d’Informatique de l’Université de Grenoble Joseph Fourier et Philippe Denoyelle, bénévole ACONIT et ingénieur retraité.

Axée sur l’évolution de la technique, elle propose de comprendre les origines du parallélisme, illustrée par deux machines des collections d’ACONIT.

Les machines exposées

> Une machine T-Node/Meganode développée par la société TELMAT, en s’appuyant sur les travaux du projet Esprit SuperNode. Cette machine est composée de 2 armoires contenant
chacune une structure SuperNode à 32 transputers.

> Une machine DEC MPP 12 000, issue d’une collaboration entre les sociétés DEC et MasPar. Elle comprend 512 processeurs MasPar, répartis sur 16 cartes de 32 processeurs.
Cette machine était utilisée au CHU de Grenoble pour des études d’imagerie médicale. Elle était pilotée à partir d’un
mini-ordinateur DEC Station 500 qui gérait les entrées/sorties et les unités de disque.

Pour plus d’informations, retrouvez ces machines dans la base de donnée d’ACONIT sous les numéros : 18434 et 12169.


Extrait de l’exposition :

"La demande de « très grande puissance » de calcul augmente régulièrement, poussée par les besoins de prévision météo, par l’étude des réactions nucléaires, par l’analyse du comportement d’un véhicule lors d’une collision...
Or si les performances des ordinateurs de structure « classique » continuent à progresser, ils sont actuellement limités par des problèmes physiques, en particulier par la dissipation de la chaleur dans un tout petit volume...
Dès les années 60, les chercheurs ont donc commencé à réfléchir à des structures différentes : des super-ordinateurs capables d’effectuer un grand nombre d’opérations à la fois,
en parallèle sur des processeurs multiples. "

Première publication :
Mise en ligne le lundi 18 juillet 2011

Article écrit par :
Vigliotta Émilie


*** Auteur maintenu pour ne pas perdre les articles associés ***


Haut de page | Accueil | Plan du site | Mentions légales | Administration ?