bandeau Aconit

Accueil > Publication


Pour nous écrire :





© 2002-2014 - Aconit




Google

Décès de Kenneth Iverson


Le monde de l’APL en deuil ?

Mathématicien canadien, Ken Iverson s’est éteint le 19 octobre à l’âge de 83 ans, victime d’une attaque cérébrale.

Né le 17 décembre 1920 à Camrose, dans l’Etat d’Alberta, il avait dû quitter l’école très tôt pour travailler à la ferme de son père. En 1945, après sa démobilisation de la Royal Canadian Air Force, [il reprend des études ?]

En 1955, il devient le maître assistant à Harvard d’Howard Aiken - sacré inventeur de l’ordinateur pour avoir créé le Mark-1 en 1944 - avant d’entrer, en 1960, chez IBM. Il s’intéresse alors aux notations mathématiques aptes à être programmées directement et il développe « la notation d’Iverson » publiée en 1962 sous le titre A Programming Language. Chez IBM, il se lie avec Adin Falkoff, et leur collaboration, constante jusqu’en 1980, fait naître le langage APL. [?]

En 1979, Ken Iverson reçoit la plus haute distinction dans le monde informatique : l’ACM Turing Award.

[?]Il a continué ses travaux encore de nombreuses années, pour voir enfin réalisé en 1990 le premier interpréteur J (grâce au concours de [?]Roger Hui).
Pour Ken Iverson, ce sera l’aboutissement d’APL et de son rêve.

Extrait de l’article de Sylvain Baron, dans Le Monde du 7 novembre 2004


Haut de page | Accueil | Plan du site | Mentions légales | Administration ?