bandeau Aconit

Accueil > Histoire > Les machines


Multilingual access to ACONIT through Multilingual access to aconit
Pour nous écrire :





© 2002-2014 - Aconit


Google

Arithmom√®tre : une simulation 3D


Pour faire vos additions, soustractions multiplications et divisions, n’h√©sitez pas venez utiliser en ligne cet arithmom√®tre. Otez le capot et regardez fonctionner sous tous les angles.
Une superbe réalisation des étudiants L3 Maths-Info IMAG 2015-2016.

L’arithmom√®tre, ou arithmom√®tre de Thomas, fut la premi√®re machine √† calculer commercialis√©e au monde et, pendant pr√®s de quarante ans, il sera le seul type de machine √† calculer disponible √† la vente.
Ce calculateur permettait d’additionner et de soustraire deux nombres d’une fa√ßon directe et il facilitait les op√©rations de multiplication et de division gr√Ęce √† une platine de r√©sultat mobile.
Invent√© en France par Thomas de Colmar en 1820, il fut commercialis√© de 1851 √† 1915. Sa simplicit√©, sa fiabilit√© et √† sa robustesse lui permirent d’√™tre la premi√®re machine √† calculer utilis√©e quotidiennement dans un bureau et donc, pour la premi√®re fois √† partir de 1851, des banques, des compagnies d’assurances et les bureaux du gouvernement commenc√®rent √† utiliser une machine √† calculer, l’arithmom√®tre, dans leurs op√©rations journali√®res.
Source wikipédia

Cette simulation a √©t√© cr√©√©e dans le cadre d’un projet universitaire par les √©tudiants de troisi√®me ann√©e de licence math√©matique et informatique de l’ann√©e 2015-2016 : Cl√©mence Barbier, Mama Dembele, Julien Dides, Thomas Gerspacher, Julien Girard, Gwendal Le Quellenec, Noah Lee, Corentin Moirant et Mathilde Sapet.

Chargez ici l’arithmom√®tre
Laissez lui le temps de se charger avant d’actionner les commandes !

Première publication :
Mise en ligne le mercredi 5 avril 2017

Article écrit par :
Philippe Denoyelle



Haut de page | Accueil | Plan du site | Mentions légales | Administration ?